LaTeX : Insertion d'images

Introduction

15/03/2007

L'insertion d'images dans un document LaTeX est fort simple si le principe de fonctionnement de LaTeX vous est globalement connu. Le compilateur produit un fichier final ps ou pdf (suivant le programme invoqué pour compiler votre document).

Mine de rien, cela sous-entend que les images insérées doivent être comprises par le compilateur. Par conséquent, les images insérées, lorsque le document final souhaité sera du postscript (ps), seront des images encapsulées au format eps, celles pour le format pdf seront au format png, gif, jpeg.

Le package graphicx

Ce package vous permet d'insérer facilement vos images, ne l'oubliez donc pas dans votre préambule.

\usepackage{graphicx}

Ce package vous permet alors d'insérer une image (image.eps) à l'aide de la commande suivante :

\includegraphics[options]{image.eps}

où les options sont :

Options de la commandes includegraphics
Options Description
width la largeur de l'image dans le document final.
height la hauteur
angle pour incliner une image
scale l'échelle de l'image final, par rapport à l'originale

Dans votre document LaTeX, le code sera par exemple :

\includegraphics[width=5cm]{image.eps} %ou image.png, .jpeg etc.

L'environnement figure

Prenez un article d'un journal, un livre, ou un document édité. Vous constaterez que les illustrations ne sont pas immédiatement là où l'auteur y fait référence dans son texte. En quelque sorte, les images et tableaux flottent et sont positionnés au mieux dans la page pour diminuer les zones vides à la fois de texte et d'illustrations. LaTeX opère de la même manière grâce à l'environnement figure. Il suffit d'inclure l'insertion d'une image dans cet environnement pour que l'image soit placée au mieux. L'auteur possède tout de même son libre arbitre et peut indiquer la position de l'image sur la page à l'aide d'options : h (here), t (top), b (bottom), p (page), ! (ne pas tenir compte des règles internes de mise en page, le nombre de figure par page, par exemple) qui placeront l'image respectivement au mieux là où elle est inclue, en haut d'une page ou en bas d'une page, sur une page à part, regroupant plusieurs figures. Bien entendu, puisque cette image flottera dans votre document, il est nécessaire d'y attacher une référence (\label) et une légende (\caption) :

\begin{figure}[!h] %on ouvre l'environnement figure
\includegraphics[width=5cm]{soleil.eps} %ou image.png, .jpeg etc.
\caption{un coucher de soleil} %la légende
\label{image_soleil} %l'étiquette pour faire référence à cette image
\end{figure} %on ferme l'environnement figure

Note : si vous ne voulez pas devenir chèvre, choisissez astucieusement les labels de vos images (image_soleil par exemple), la gestion d'un nombre croissant des labels dans un gros document pouvant être problématique.

Il suffira alors, dans le corps de votre document, de taper \ref{image_soleil} pour faire référence à cette image, et de taper \pageref{image_soleil} pour renvoyer à la page contenant l'image si éventuellement celle-ci n'est pas dans l'environnement immédiat de la référence :

Comme nous pouvons le constater sur l'image \ref{image_soleil} de la page \pageref{image_soleil}, le coucher de soleil est très beau.

Rq : Il peut arriver que le caption doivent contenir le label... (il faut savoir s'adapter s'il existe un problème de référence).

\caption{\label{image_soleil}un coucher de soleil}

Gestion de vos images

Si vous avez plusieurs catégories de figures à insérer (schémas, photos, courbes) ou que vous désiriez les placer dans un répertoire à partir de l'emplacement de votre fichier principal (pour les retrouver plus facilement), il vous faudra utiliser la commande :

\graphicspath{{dossier1/}{dossier2/}}

et la placer sous \usepackage{graphicx}. Bien entendu, il vous faut un minimum d'organisation pour le pas nommer deux fichiers de la même manière dans deux dossiers différents...

Contact

- Copyright © 2001 - 2017 // Stéphane Lefèvre / Licence Art Libre -

Logo XHTML 1.0 valid - Logo CSS 2.0 valid - Logo accessibilité